Points de fidélité : comment ça marche ?
contact@farfouil-en-fete.fr
Livraison gratuite à partir de 49€ avec Mondial Relay

Loup garous, mythes ou réalité : retour sur les origines

Loup garous, mythes ou réalité : retour sur les origines

Le terme loup-garou est utilisé pour qualifier des hommes qui se transforment en loup les nuits de pleine lune.

Les légendes au sujet de cette transformation sont nombreuses. Dans l’antiquité, on a assisté des condamnations de certains hommes qui étaient accusés d’être des loup-garous. En réalité, cet animal aurait une forme proche de celle du loup, et serait doté d’une force surnaturelle, ce qui en ferait un être très féroce et dangereux, capable de tuer des hommes.

Quelles sont les origines de cette légende, est-ce un mythe ou une réalité ? Nous faisons le tour de la question dans cet article.

Comment la légende définit-elle le loup-garou ?

Lycanthropie est le mot utilisé pour qualifier le phénomène de la transformation d’un homme en loup pendant la pleine lune. Ce terme issu de la mythologie grecque aurait été utilisé la première fois lorsque Zeus avait changé le roi d’Arcadie Lycaon en loup. C’était en guise de punition de ce dernier pour avoir servi de la chair humaine lors d’un banquet. Par ailleurs, le roi Hérode avait relaté que dans l’antiquité, les Grecs étaient perçus comme des magiciens, car ils avaient alors la possibilité de se métamorphoser en loups.

Le loup-garou est donc une créature - dont la forme se rapproche de celle du loup – en laquelle se transforment certains hommes à la tombée de la nuit. Cette créature vivant uniquement la nuit s’attaque aux hommes et plus précisément aux enfants. Au lever du jour, il reprend son apparence humaine et n’a aucun souvenir des événements qui se sont déroulés pendant la nuit.

En réalité, il est difficile de faire la lumière entre les affabulations et les faits réels. Mais toujours est-il que de nombreuses civilisations anciennes ont intégré l’existence du loup-garou.

Un mythe devenu une superstition religieuse

La transformation de l’homme en animal (pas seulement le loup) est très ancrée dans la mythologie romaine et grecque. Le terme loup-garou est apparu pour la première fois au XIIe siècle. Il découle du terme garou ou encore warou qui dans le vieux français signifiait « homme-loup ». Au sujet des causes de la transformation, on note diverses raisons.

Pour certains, un homme peut être capable de se transformer après une morsure par un loup ou par un autre lycanthrope. Mais avant d’être victime d’une morsure, il faut être maudit. Maudit pour avoir commis un péché grave ou transgressé une interdiction. Ces théories ont été la base de certaines convictions. Comme par un exemple la transmission du vampirisme par morsure.

Qu’en est-il du moment de la transformation ?

Selon le mythe, l’homme se transforme lors de la pleine lune, c’est-à-dire lorsqu’il est exposé à cet astre. Mais d’où vient cette théorie ?

Dans son Livre des merveilles paru au XIIe siècle, Gervais Tilbury établit un lien entre la lycanthropie et la lune. Selon cet auteur, le loup-garou est une personne maudite pour avoir commis un péché abominable.

Il serait, en effet, établi que les premières transformations du loup-garou interviennent à l’apparition de la nouvelle lune. C’est à ce moment que le mythe est devenu une superstition religieuse. L’Église voulait en effet abolir le paganisme. C’est ainsi que la déesse de la Lune nommée Séléné dans la mythologie grecque et Diane dans la mythologie romaine était désormais perçue comme une sorcière.

On disait qu’elle avait pactisé avec le diable qui lui avait alors attribué des pouvoirs maléfiques.

La superstition s’étend au moyen-âge

Les affirmations sur l’existence du loup-garou ne sont pas restées dans le passé. Au moyen-âge, les populations croyaient de plus en plus en l’existence de ces hommes loups, notamment au regard du carnage que créaient ces créatures dans la forêt. Elles s’attaquaient aux autres animaux ainsi qu’aux hommes. Il était alors permis d’exécuter des hommes lorsqu’il était avéré que ces derniers sont des loup-garous. Toute preuve de cannibalisme ou de meurtre conduisait à une condamnation.

En Europe, environ 30 000 personnes ont été déclarées coupables de lycanthropie entre 1520 et 1630. Certains étaient même contraints d’avouer sous la torture. L’une des affaires les plus célèbres fut celle du Loup-garou de Dole, un certain Gilles Garnier qui avait avoué en 1574 avoir mangé 4 enfants. Il avait alors affirmé qu’un fantôme lui avait inculqué l’art de la métamorphose. C’est ainsi qu’il se transformait en animal pendant la nuit pour commettre ses forfaits. Ce dernier affirmait alors avoir agi dans le but d’échapper à la vague de famine qui sévissait.

Ce qui rendit ses actes impardonnables fut cet aveu d’avoir assassiné un jeune garçon de 10 ans le vendredi saint. Ce jour est décrété jour de jeûne à l’Église, raison pour laquelle sa condamnation fut irrévocable.

A-t-on encore peur du loup-garou aujourd’hui ?

Les années ont passé, les siècles se sont succédé, mais est-ce que la légende du loup-garou est encore d’actualité ?

On parle toujours de lycanthropie, mais plus dans le sens de la transformation. Les scientifiques la définissent comme une pathologie psychiatrique. Ce qui signifie que toute personne qui dit s’être transformée en loup souffre d’une hallucination.

Elle est aussi qualifiée de zoopathie : un trouble mental associé à des hallucinations, faisant penser qu’on s’est retrouvé dans le corps d’un animal. Théoriquement, le loup-garou n’est qu’un mythe dans la société actuelle. Mais est-ce qu’il fait toujours aussi peur ?

Dans les civilisations anciennes, beaucoup de personnes ne sortaient plus de chez eux une fois la nuit tombée, de peur de se retrouver face à un loup-garou, ce qui n’est plus vraiment le cas aujourd’hui.

Il existe de nos jours de nombreuses autres icônes sources de peur et de frissons et qui sont beaucoup plus utilisées dans des films d'horreurs.

En effet, si la toute première apparition du loup-garou aux écrans fut, en 1930, dans le film Le monstre de Londres, qui avait connu un très grand succès, on a vu par la suite, apparaître d'autres créatures telles que les monstres, les fantômes, les aliens ou encore les zombies, qui sont aujourd'hui le centre de multiples fictions cinématographiques, les plus en vue étant les vampires...

Au final, il est évident que si la légende du loup-garou a été source de crainte dans de nombreuses civilisations, aujourd’hui, il s'agit bien plus d'un mythe que d'une réalité.

Vous trouverez par contre très facilement des déguisements de loup-garou pour des occasions spéciales telles que la fête d’Halloween. Vous en verrez aussi au cinéma ou dans les séries TV, pour les amoureux de frissons.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Effectuez une recherche

Panier